BIO

Réalisateur passionné par l’image et les nouvelles technologies, Olivier se prend d’affection dès le plus jeune âge pour la réalisation de courts-métrages de fictions.

Diplômé d’un Titre de Réalisateur de niveau II, Olivier écrit et réalise en 2011 avec Jimmy Hautecloche le court-métrage « We feel ».
Tourné avec un smartphone et sans budget, le film obtient 3 prix en festivals : en France, en Allemagne et aux Etats-Unis.
Le festival « Préambules » lui décerne le « Prix de la Réalisation » des mains du réalisateur césarisé Philippe Claudel, qui reconnaît en « We Feel », des « qualités de réalisations certaines, et un film qui amène un vent de fraîcheur si bénéfique dans le contexte actuel ».
Suite au succès public de cette première réalisation, ils lui donneront deux suites : « We don’t feel » (2012) et « We feel in love » (2013).

Olivier et Jimmy réalisent ensuite en 2012 le court-métrage « Ex Nihilo », toujours en mode « do it yourself », avec très peu de moyens et une équipe technique très réduite. Le film remporte le 1er Prix au Festival « Gardmotion » en 2013.

En 2016, Olivier réalise « Garçon ! », avec au casting Bastien Ughetto (Dans la maison, Adieu les cons) Dominique Thomas (Les petits meurtres d’Agatha Christie) et Pascal Aubert (Cloclo). Le film reçoit 3 prix, 15 sélections en festivals, et est diffusé sur OCS et RTI.

Olivier agit également en tant qu’intervenant, afin de former aux métiers du cinéma et d’aider à la réalisation de courts-métrages et de créations audiovisuelles. Il a notamment réalisé avec des collégiens 2 courts-métrages (sur le harcèlement scolaire et le sexisme) qui ont été vus chacun plus de 3 millions de fois sur Youtube et sont utilisés dans des établissements scolaires afin de sensibiliser les jeunes.

En 2019, Olivier sort le moyen-métrage « PD » avec notamment au casting Marc Riso (Bref, Divorce Club, Je te promets). Le film est envoyé en ce moment en festivals et a déjà reçu 18 prix et de nombreuses sélections, ainsi qu’une projection à l’Assemblée Nationale. Depuis sa mise en ligne sur Youtube, il a reçu plus de 4 millions de vues.